ACTUALITES

Discours du Ministre de la Culture,des Arts de la Communication, du Sport et de la Formation Civique

Mesdames, Messieurs, les ministres et chers Collègues
Excellence Madame l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne ;
Excellences Messieurs les Ambassadeurs ;
Excellence Mesdames, Messieurs les membres du corps diplomatique,
Monsieur le Secrétaire Exécutif de l’Association Heinrich Klose ;
Autorités politiques, administratives, militaires et religieuses en vos titres et grades respectifs ;
Chers amis artistes et professionnels des secteurs culturels, de la Communication et des médias ;
Distingués invités ;
Chers Participants ;
Mesdames, Messieurs,
Nous sommes particulièrement heureux de prendre la parole à l’occasion de cette grande soirée de lancement officiel de l’exposition intitulée « Compromis » du projet ARTPRENA qui signifie littéralement « ART pour la Réconciliation Nationale ».
Il est de notoriété publique que l’histoire politique du Togo entre 1958 et 2005 a été ponctuée des troubles sociopolitiques. Cette situation a amené les acteurs de la vie sociopolitique du pays, à un dialogue politique à l’issue duquel ceux-ci ont signé le 20aout 2006 à Ouagadougou, l’Accord Politique Global. De cet accord et surtout de l’engagement personnel du chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, est née en 2009, la Commission Vérité Justice et Réconciliation, créée par décret présidentiel du 25 février 2009, pris en Conseil des ministres pour écouter et apaiser les togolais ayant subi des  injustices durant la période de 1958 à 2005,et fournir des recommandations pour la réparation afin d’aboutir à la réconciliation nationale voulue par l’’ensemble des Togolais. D’où la mise en place du Haut-commissariat à la Réconciliation et au renforcement de l’Unité Nationale (HCCRUN), pour conduire à terme ce processus.
Fort heureusement, la question de la réconciliation nationale dans notre cher pays a pris des élans encourageants de nos jours, montrant l’engagement du gouvernement et de l’ensemble des citoyens à tourner les pages sombres de l’histoire de notre pays pour donner place à une nouvelle nation unie et soudée.
L’initiative qui nous réunit ici ce soir montre une fois de plus que la société civile ne ménage aucun effort pour l’atteinte des idéaux de réconciliation nationale.
Excellence, Mesdames, Messieurs
Distingués invités
Nous nous félicitons du rôle que le présent projet accorde aux acteurs culturels et de la communication, aux cadres administratifs et politiques et aux jeunes des partis politiques, surtout en cette période très cruciale de notre pays ou les partis politiques se battent pour accorder leurs violons autour du dialogue en cours. Cela démontre une fois de plus l’importance capitale de la culture et de la communication dans le développement de notre pays, lorsqu’elles contribuent à rétablir la cohésion nationale et à promouvoir la culture des valeurs citoyennes.

Une fois encore le projet ARTPRENA nous invite à découvrir à travers son exposition, dénommée « Compromis », de 24 œuvres artistiques réalisées par 6 plasticiens togolais son engagement pour la réconciliation nationale. Cet événement est un appel à un Togo uni et prospère, cher à tous nos citoyens. Nous tenons ici à féliciter les organisateurs de cet événement et tous les artistes impliqués dans ce processus de réconciliation cher à tous les togolaises et togolais. Nous les invitons à continuer sur cette lancée. La patrie vous en sera reconnaissante.
Au demeurant, nous tenons à souligner le rôle majeur de la Délégation de l’Union européenne dans le processus de la réconciliation nationale au Togo et particulièrement dans la mise en œuvre du présent projet.
Madame l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union européenne, trouvez exprimée en ces mots, notre gratitude pour vos efforts soutenus aux côtés du gouvernement togolais.
Excellences, Mesdames, Messieurs
Distingués invités
La mise en œuvre du projet ARTPRENA, qui se décline en l’appui à la promotion de la liberté d’expression, à la protection des groupes sociaux et au renforcement des partis politiques comme facteurs du processus de réconciliation nationale au Togo est une opportunité pour l’ensemble de la population togolaise et particulièrement pour la jeunesse togolaise de participer pleinement au processus de réconciliation nationale de notre cher pays. Nous voudrions donc nous inviter à faire bon usage et à soutenir à tous les niveaux, ce projet afin que chacun puisse apporter sa pierre à l’édification de notre vivre-ensemble.
C’est sur cette invite que nous déclarons officiellement ouvert le vernissage de l’exposition « Compromis » du projet ATRPRENA auxquelles nous souhaitons plein succès.
MERCI !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*