ACTUALITES

Présentation des Artistes Plasticiens par Monsieur Léonard YAKANOU consultant culturel et artistique sur le projet ARTPRENA Curateur de la présente exposition

Au commencement était la parole et la parole s’est fait chair. Les 24 œuvres artistiques que nous avons l’honneur de vous présenter aujourd’hui sont issues d’une série d’échanges, de partages, donc de paroles que nous avons eues avec leurs créateurs. Oui, je me permets de l’affirmer, nous sommes en face de 6 créateurs inattendus, inconnus, méconnus… des femmes et des hommes d’horizons et de tempéraments divers un peu fous ou folles part le bord, sages, modestes… pour une convergence des forces afin d’aboutir à un « compromis » artistique. Même si ce mot, « compromis », ne me persuade pas. Il s’est vraiment agi de cela pour réussir à réunir 24 œuvres ici, car chacune des parties ont fait des concessions mutuelles pour un résultat commun.
Au départ, il s’agissait pour nous de réunir 6 artistes plasticiens issus des 6 régions politiques du Togo pour un compromis artistique, mais suite à l’appel, certaines régions n’ont pas eu de candidats.
Nous nous sommes alors versés dans un choix d’artistes, nous n’allons pas forcément travailler avec des grands noms mais avec des jeunes femmes et hommes qui font partie de cette nouvelle génération d’artistes plasticiens qui émergent. Le hasard y a surtout contribué dans ce choix, le compromis également avec le Chef de projet. L’essentiel c’est que la convergence des actions, des idées, des projets des uns et des autres conduisent à un « compromis » autour des objectifs de cet ambitieux et délicat projet ARTPRENA.
Eux, ils ont réussi, réussi à s’exprimer, réussi à nous permettre de mettre la vingtaine d’œuvres d’art ensemble pour porter un message, le même, celui de la réconciliation nationale.
Nous avons eu le privilège d’apprécier quelques-unes de ces œuvres dont ‘’Unité’’de Félix, ‘’Le bâtisseur’’ de Kpakpo, ’’Femme et résolution de conflits’’ d’Espoir FADU, ‘’Vision’’ de Constantin, ‘’Compromis et compromission’’ de Sika, ‘’Grenier’’ de Yasmine et l’on comprend que ces artistes ressentent l’énergie des couleurs et des lumières comme une source d’inspiration sans fin qui s’expriment dans leurs œuvres très chargées de leurs propres émotions et personnalités.
Qu’il s’agisse de la danse de leurs crayons, du chant des couleurs, de la transe des pinceaux, les artistes, qu’ils soient femmes ou hommes ne sont pas allés de mains mortes, tous passionnés avec leur technique et leur originalité dans la créativité. De Zota (bois brûlé au chalumeau), allant à média-mixte en passant par acrylique, collage, récupération, sur bois ou sur toile, sculpture… créant des portraits de femmes et d’hommes, maniant soudure et collage, allant à fond chacun avec sa technique et son registre. Ils font tous de l’art contemporain imprimé dans des registres variés : réalisme, surréalisme, abstrait… avec des techniques différentes comme pigment naturel, peinture à l’huile, Zota, bois sculpté…
Ses peintures et ses sculptures que vous allez découvrir sont la langue, la forme de communication et de documentation de ces artistes. Ils vous permettent certes d’entrer dans l’intimité de leur monde de signes et de symboles, sans pour autant tout révéler. Leur façon de contribuer à la construction d’un Togo libre et prospère !
Ses artistes d’univers divers et diversifiés ont su se dépasser de leur tendance politique pour un compromis artistique. C’est de cette convergence qu’ils lancent tous un appel : ‘’Que le Togo gagne !’’

Les commentaires sont fermés.