ACTUALITES

Projet ARTPRENA : lancement de la phase de restitution artistique et médiatique dans la région des Plateaux

L’Association Heinrich Klose, avec le soutien financier de l’Union européenne s’est rendue à Atakpamé le samedi 11 Août 2018 dans le cadre du lancement officiel de la phase de restitution artistique et médiatique du Projet ARTPRENA (Art pour la réconciliation nationale).

C’est devant une assemblée composée des autorités de la ville d’Atakpamé, les responsables traditionnels et religieux, les cadres administratifs et la population de la ville que les artistes retenus dans le cadre du projet ont présenté leur création.

Après les discours du Directeur des Arts et de la Culture de la région des Plateaux, suivi de celui du représentant de l’Association Heinrich Klose, le président de la Délégation de la ville d’Atakpamé a exhorté le public à cerner le message que les artistes ont à partager, message de paix, de pardon et de réconciliation, message prôné par Son Excellence Monsieur le Président de la République Togolaise, Faure Gnassingbé. Il a par la suite ouvert la cérémonie.

Le spectacle intitulé « MIATOGLO SAUVE DE JUSTESSE », une création de Gilbert Hounzangli, représente un village qui a perdu ses mœurs et ses valeurs au profit des divisions, des exclusions, du fanatisme et de l’extrémisme qui laisse indifférents ses habitants. Il a fallu la mort du chef KOUMBELE suite à des conflits ethniques de longue date, pour réunir le conseil des sages de la communauté histoire de la faire restaurer sa paix. Arriveront-ils à délibérer que la seule voie pour y parvenir n’est rien d’autre que la réconciliation ? Si oui, comment ? C’est dans cette aventure riche en couleur que se sont lancés conteurs, poètes, musiciens, danseurs, comédiens et humoristes. Pendant une heure, le public a soupiré, applaudi, montré de la tristesse, rigolé, chanté l’hymne national togolais. Le public a été conquis par le message transmis par les artistes. La cérémonie a été conclu par le message du président de la Délégation de la ville d’Atakpamé, qui a demandé au public de partager le message de la réconciliation nationale qu’il vienne de voir autour d’eux. Pour un Togo uni et prospère.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*